Ce guide utile du système de santé français comprend tout, de la recherche d’un médecin ou d’un spécialiste à l’hôpital, au dentiste ou à l’A & E.

Le système de santé français couvre à la fois les hôpitaux publics et privés, les médecins et autres médecins spécialistes qui dispensent des soins à chaque résident en France. Cela indépendamment de l’âge, du revenu ou du statut, ce qui rend le système de santé français très accessible, même pour les étrangers.

Ce guide utile explique tout ce que vous devez savoir sur l’accès au système de santé français, notamment:

Aperçu des soins de santé en France

Le système de santé français

La France dispose d’un système de santé de grande qualité qui offre une couverture universelle à tous les citoyens, quels que soient leur âge ou leur situation économique. Il consiste en un réseau intégré de services publics et privés comprenant des médecins, des hôpitaux et des prestataires spécialisés.

Les résidents sont couverts par des cotisations d’assurance maladie obligatoires, avec une assurance privée facultative disponible pour ceux qui veulent une couverture supplémentaire. Les organismes publics financent plus de 75% des dépenses de santé en France.

Le ministère des affaires sociales et de la santé (Ministere des Solidarites et de la Sante) gère la santé publique en France, avec des services de soins primaires et secondaires dispensés par les différents prestataires de soins. La France offre un niveau élevé de soins préventifs, avec des services disponibles, y compris la prévention de la toxicomanie, des contrôles médicaux réguliers et la promotion de l’activité physique et d’une alimentation saine.

La France est classée 11e sur l’indice des consommateurs européens de santé 2018 et a été saluée pour son efficacité et ses résultats. Par exemple, le pays a la plus faible mortalité par maladie cardiaque en Europe, bien qu’il ait été critiqué pour sa dépendance excessive à l’égard des médicaments sur ordonnance.

Qui peut accéder aux soins de santé en France?

La santé publique en France est accessible à tous les résidents par le biais de cotisations d’assurance maladie. Depuis 2016, un nouveau système de santé pour les étrangers, Protection Universelle Maladie (PUMA), permet d’accéder aux soins de santé publics après trois mois de résidence.

Selon la loi, tous les résidents doivent en avoir pour une assurance maladie, qu’elle soit publique ou privée. Si le revenu de votre ménage tombe en dessous d’un certain seuil, vous pouvez être éligible à une couverture d’assurance maladie commentée gratuite (CMU-C) ou à une aide pour souscrire une assurance maladie privée complémentaire (Aide pour une Complémentaire Santé ou ACS).

Si votre demande de résidence légale n’a pas été finalisée, vous pouvez être éligible à l’assistance médicale d’État (Aide Médicale d’Etat ou AME). Pour plus d’informations, visitez le site Web de la CMU.

Les visiteurs temporaires en France en provenance de l’UE / EEE / Suisse peuvent accéder aux soins de santé publics s’ils Carte européenne d’assurance maladie (CEAM). Les retraités de l’UE / EEE / Suisse qui s’installent en France peuvent accéder aux services de santé en remplissant un formulaire de sécurité sociale S1 dans leur pays d’origine.

Frais de santé en France

Le système de santé en France est financé en partie par les cotisations obligatoires de sécurité sociale (sécurité sociale); ceux-ci sont généralement déduits de votre salaire. En 2016, les employés ont payé environ 8% du salaire tandis que les employeurs ont payé environ 13%.

Les soins de santé en France sont également partiellement financés par le gouvernement et le patient paie également une petite contribution à leurs frais de santé. L’assurance maladie de l’État couvre entre 70 et 100% des coûts tels que les visites chez le médecin et les frais d’hospitalisation. Les patients à faible revenu et malades de longue durée bénéficient d’une couverture à 100%.

Depuis la fin de 2017, les médecins et certains membres du personnel médical ne sont pas autorisés à facturer des paiements initiaux. Au lieu de cela, ils reçoivent le paiement directement du gouvernement ou de l’assureur santé.

Selon des chiffres récents, la France est le pays qui dépense le plus en soins de santé dans l’UE, en pourcentage du PIB. Il dépense actuellement environ 11,5% du PIB. Seule la Suisse (12,3%) dépense davantage au sein des pays de l’UE / AELE. En termes de dépenses par habitant, la France se classe au 11e rang des pays de l’UE / AELE.

L’assurance maladie en France

Comme dans de nombreux pays européens, la santé en France est un système d’assurance. L’inscription à l’assurance maladie est obligatoire pour les résidents français. Les résidents étrangers peuvent accéder à l’assurance maladie française via le système PUMA une fois qu’ils vivent dans le pays depuis trois mois. Ceux qui gagnent en dessous d’un certain seuil peuvent demander une couverture complémentaire appelée CMU-C (Complementary Solidarity Health au 1er novembre 2019).

Carte médicale Vitale

Ceux qui ne sont pas éligibles à l’assurance maladie publique ou qui souhaitent un niveau d’assurance plus élevé doivent souscrire une assurance maladie privée auprès d’une compagnie d’assurance maladie locale ou expatriée.

Lisez notre Guide de l’assurance maladie en France pour un compte plus détaillé.

Comment s’inscrire aux soins de santé en France

Si vous vivez en France depuis plus de trois mois (et postulez sous PUMA), vous pouvez vous inscrire aux soins de santé français via votre CPAM locale (Caisse Primaire Assurance Maladie) Bureau. Vous pouvez trouver votre bureau CPAM local via le site Web d’Ameli.

Si vous êtes employé, votre employeur vous enregistrera d’abord auprès de la sécurité sociale française, après quoi vous pourrez vous inscrire aux soins de santé français. Si vous êtes travailleur indépendant, vous devez contacter le Régime Social des Indépendants (RSI) à la place.

Vous devrez montrer certains documents, qui peuvent inclure:

Vous devrez également choisir un primaire et soumettre une déclaration (Déclaration de Médecin Traitant) à votre assureur avant d’accéder aux soins en France.

Une fois inscrit auprès du système de santé français, vous recevrez un carte vitale. Il s’agit d’une carte d’assurance maladie verte et en plastique portant votre photo et intégrée à une puce contenant votre nom, votre adresse, vos coordonnées de sécurité sociale et des détails sur les exemptions de paiement, mais aucune information médicale.

Vous devrez prendre votre carte vitale avec vous à tout rendez-vous français pour accéder gratuitement à des soins ou demander un remboursement.

Santé privée en France

En France, de nombreux médecins et spécialistes privés sont financés par le régime public d’assurance. Cela signifie qu’ils continueront de fournir leurs services par le biais du système de santé public. De même, ceux qui ont une assurance publique peuvent accéder à la plupart des hôpitaux privés. Cependant, les coûts des services privés seront plus élevés. Cela signifie que, même si votre assurance maladie publique couvrira le même pourcentage des coûts, vous devrez payer plus pour la partie qui n’est pas couverte.

Pour cette raison, certains résidents et expatriés français souscrivent une assurance maladie privée complémentaire pour couvrir le montant restant. L’assurance privée peut également couvrir des traitements spécialisés ou des thérapies complémentaires non disponibles dans les soins de santé publics. Les résidents étrangers devront également souscrire une assurance maladie privée pendant leurs trois premiers mois en France, s’ils ne sont pas couverts par la CEAM ou une autre forme d’assurance.

Les assureurs-maladie privés offrant une couverture complémentaire en France comprennent:

Aller chez le médecin en France

La première ligne de soins en France est assurée par des médecins de famille ou médecins généralistes (médecins généralistes). Ces médecins sont pour la plupart indépendants et travaillent seuls ou en groupe. Vous êtes libre de choisir le médecin français que vous préférez, mais vous devez vous inscrire auprès d’eux en tant que «médecin traitant» ou médecin principal (médecin traitant) afin de demander un remboursement intégral via le système de santé français.

le médecin traitant peut vous orienter vers d’autres médecins et spécialistes, détient et tient à jour votre dossier médical et coordonne les traitements de suivi. Si vous êtes référé par votre médecin traitant environ 70% des frais de santé français, tels que consultations ou soins médicaux, seront remboursés. Si vous choisissez votre propre spécialiste, vos frais médicaux peuvent être plus élevés et vous serez beaucoup moins remboursé par le système de santé en France.

Cependant, vous n’avez pas besoin d’une référence pour consulter un gynécologue, un pédiatre ou un ophtalmologiste, mais vous pouvez les consulter directement. Si vous avez moins de 26 ans, vous pouvez également consulter un psychiatre sans recommandation de votre médecin traitant.

Pour en savoir plus, consultez notre guide sur la recherche d’un médecin en France.

La santé des femmes en France

Les gynécologues en France sont accessibles via l’assurance maladie publique. Vous pouvez choisir votre propre gynécologue et vous n’avez pas besoin d’être référé par un médecin. Les gynécologues français sont disponibles sur le site Web d’Ameli. Il existe également une base de données où vous pouvez trouver des gynécologues recommandés et ajouter des recommandations pour les autres.

Vous devez prendre rendez-vous avec votre gynécologue ou médecin en France si vous pensez être enceinte. La majorité des frais de grossesse sont couverts par une assurance, mais vous devez déclarer la grossesse à la Caisse d’assurance maladie (Casse d’Assurance Maladie ou CAM) et la Caisse d’allocations familiales (Caisse d’Allocations Familiales ou CAF) dans les 14 premières semaines afin de recevoir des prestations de santé.

La santé des femmes en France

La contraception est facilement disponible en France et environ 65% des coûts sont remboursés. Vous aurez besoin d’une ordonnance d’un médecin, d’un gynécologue ou d’une sage-femme pour obtenir une pilule contraceptive, mais vous pouvez acheter des préservatifs dans les pharmacies et les supermarchés. Ils sont également disponibles gratuitement dans de nombreux centres de planification familiale et cliniques de santé sexuelle. La contraception d’urgence est disponible sans ordonnance, mais la plupart des polices d’assurance maladie ne couvrent pas ces coûts.

Il existe un programme de dépistage du cancer du sein pour les femmes de 50 à 74 ans. Des examens de routine pour le cancer du sein et le cancer du col de l’utérus sont également disponibles auprès des gynécologues. Ils sont recommandés tous les 2 à 3 ans à partir de 25 ans (cancer du col utérin) et 30 ans (cancer du sein).

Les lois sur l’avortement en France se sont libéralisées ces dernières années. L’interruption est légale dans les 14 premières semaines de grossesse; les médecins, les hôpitaux ou les cliniques privées peuvent le faire. Les médecins ont le droit de refuser de procéder à une interruption, mais ils doivent orienter le patient vers un centre de planning familial (centre de planification et d’éducation familiale). Pour plus d’informations, lisez notre Guide d’avoir un bébé en France.

La santé des enfants en France

Les enfants en France peuvent accéder gratuitement aux soins de santé grâce à l’assurance maladie publique de leurs parents / tuteurs. Cela comprend les examens dentaires gratuits jusqu’à l’âge de 18 ans.

En France, les médecins et les pédiatres gèrent les soins aux enfants. Les enfants ont 20 dépistages obligatoires gratuits de la naissance jusqu’à l’âge de 6 ans, avec des dépistages annuels de suivi recommandés après cela. Ces dépistages vérifient les problèmes de santé tels que:

  • les maladies génétiques telles que la drépanocytose et la fibrose kystique;
  • troubles auditifs;
  • troubles visuels;
  • problèmes de langue et d’apprentissage;
  • Diabète

Au cours du processus de dépistage, le praticien délivrera trois certificats de santé infantile (certificats de santé de l’enfant – CSE). Ceux-ci se produisent:

  • dans les 8 jours suivant la naissance;
  • après 9 mois;
  • après 24 mois

La France a un calendrier de vaccination détaillé pour les enfants de 0 à 13 ans. Pour les enfants nés après le 1er janvier 2018, les vaccinations sont obligatoires pour:

  • diphtérie;
  • tétanos;
  • polio;
  • coqueluche;
  • Hemophilus influenzae B;
  • hépatite B;
  • méningocoque C;
  • pneumocoque;
  • rougeole, oreillons et rubéole (ROR)

Retrouvez plus d’informations dans notre article sur les vaccinations en France.

Hôpitaux en France

Il existe deux types d’hôpitaux français: gérés par l’État hôpitaux et privé cliniques, bien que cliniques sont souvent agréés par l’Etat et travaillent dans le cadre du système de santé en France. Votre médecin peut vous orienter vers un hôpital public ou une clinique privée.

Hôpitaux en France

Les soins de santé français remboursent environ 80% des frais d’hospitalisation, mais pas les frais de «pension et d’hébergement» d’un séjour à l’hôpital; c’est là que l’assurance complémentaire est utile. En savoir plus dans notre Guide des grands hôpitaux de France.

Aller chez le dentiste en France

Vous êtes libre d’aller chez le dentiste que vous aimez et vous n’avez pas besoin d’aller voir la même personne pour tout votre traitement. La plupart des dentistes travaillent au sein du système de santé public français et les frais sont remboursés de la même manière que les autres traitements médicaux.

Les frais dentaires pour la plupart des adultes sont remboursés à 70%, tandis que les consultations pour enfants sont remboursées à 100%. Cependant, le système d’État ne couvre pas certaines procédures – par exemple, l’orthodontie – et vous devrez payer pour cela. Lisez notre Guide des soins dentaires en France pour plus d’informations.

Centres de santé et cliniques en France

De nombreux professionnels de la santé français, dont des médecins, des dentistes et des médecins, travaillent dans des centres de santé (centres de sante) dans toute la France. Il existe au total environ 1 600 de ces centres à travers le pays, principalement dans les zones urbaines. Si vous voyez un spécialiste, il est possible qu’il soit basé dans un centre de sante. Vous pouvez rechercher un centre de sante près de vous sur la Fédération nationale des centres de santé (Fédération Nationale des Centres de Santé) site Internet.

Il existe également des centres de planification familiale (centres de planification et d’éducation familiale) qui fournissent des services tels que le contrôle des naissances, des séances parentales, des conseils de santé sexuelle et des avortements. Vous pouvez trouver plus d’informations et rechercher des services dans votre région sur le site Planning Family.

Pharmacies en France

Vous n’aurez aucun problème à trouver une pharmacie ((pharmacie) en France, car il existe plus de 20 000 pharmacies dans le pays; doubler le nombre trouvé au Royaume-Uni. Il n’est peut-être pas surprenant compte tenu de la tendance des médecins français à prescrire de nombreux médicaments.

Pharmacies en France

Une fois que vous apportez votre ordonnance à une pharmacie (un magasin affichant une grande croix verte à l’extérieur), vous devrez payer une partie du coût du médicament, en fonction du médicament et de votre couverture d’assurance. Le montant remboursé varie selon le type de médicament et peut être de 15, 30, 65 et 100%.

Dans les grandes villes et dans les centres commerciaux, les pharmacies sont généralement ouvertes du lundi au samedi de 8h30 à 19h30; dans les petites villes, ils peuvent fermer pour le déjeuner entre 12h et 14h. Une pharmacie dans chaque zone ouvrira le dimanche et en dehors des heures d’ouverture. Pour trouver cette pharmacie de garde, regardez dans la fenêtre des autres pharmacies, dans le journal local, composez le 3237 ou regardez en ligne.

La santé mentale en France

Le système de santé en France propose des services de santé mentale auxquels les patients peuvent accéder gratuitement ou bénéficier de subventions importantes. Cependant, certains craignent que les services ne soient pas à un niveau suffisant pour répondre à la demande.

Selon des études récentes, environ 1 Français sur 5 souffre de problèmes de santé mentale. En janvier 2019, une centaine de psychiatres français ont adressé une lettre au ministre français de la santé exprimant son inquiétude quant au niveau de prestation des soins de santé mentale. Cela est probablement dû à un financement insuffisant.

La plupart des soins de santé mentale en France sont dispensés par des centres de psychologie médicale (centre medico psychologique – CMP). Ceux-ci fournissent principalement des services gratuits couverts par l’assurance maladie publique. Certains services spécialisés impliquent un paiement partiel. Des praticiens tels que des psychiatres, des psychologues, des infirmières, des travailleurs sociaux, des ergothérapeutes et des orthophonistes dirigent ces centres.

Vous aurez besoin d’une référence de votre médecin pour la plupart des traitements du CMP. Si vous consultez un psychiatre ou un psychologue en dehors du CMP, vous serez remboursé au même tarif que pour les services d’un médecin généraliste s’il s’agit d’un service fourni par l’État. Vous ne serez pas remboursé du coût des soins privés à moins d’avoir une assurance maladie privée.

Vous pouvez trouver des thérapeutes anglophones sur le site de Counselling In France. Beaucoup d’entre eux ne fourniront que des services privés.

Les autres formes de soins en France

L’industrie française de la santé reconnaît la médecine alternative et complémentaire. Selon une étude, environ 58% des patients français ont utilisé une forme de traitement alternatif en 2017.

Les types de médecine alternative les plus populaires en France sont:

  • homéopathie;
  • acupuncture;
  • phytothérapie;
  • cures d’eau;
  • chiropratique

Les gens les utilisent principalement pour traiter des affections mineures, des maladies chroniques, un traitement supplémentaire pour les maladies graves et la prévention des maladies. Toute personne pratiquant une thérapie alternative ou complémentaire en France doit être inscrite auprès de la Société professionnelle des médecins. Beaucoup de médecins et de médecins standard en France proposent une forme de thérapie alternative comme option de traitement.

Actuellement, les traitements tels que l’homéopathie, l’acupuncture, l’ostéopathie et la chiropratique peuvent être couverts par l’assurance maladie publique en France s’ils sont pratiqués par des professionnels qualifiés. L’assurance ne couvre pas les autres traitements tels que la réflexologie. Cependant, certains professionnels de la santé exhortent le gouvernement français à ne pas financer le traitement homéopathique sur la base de preuves insuffisantes de son efficacité.

Que faire en cas d’urgence en France

En cas d’urgence médicale, rendez-vous aux urgences ou aux urgences (les urgences) de l’hôpital le plus proche. Vous pouvez également appeler le 112 (114 pour les aides auditives), qui est le numéro d’urgence paneuropéen gratuit pour tout type d’urgence, ou l’un des numéros suivants qui sont également gratuits depuis n’importe quel téléphone:

  • 15 – SAMU (Service d’Aide Médicale d’Urgence) pour les urgences médicales graves avec des ambulances et des équipes médicales spécialisées
  • 18 – sapeurs pompiers sont les pompiers mais ils répondent également aux accidents de voiture et aux situations médicales d’urgence
  • 17 – police (commissariat de police ou gendarmerie)
  • 112 – Urgences maritimes et lacustres (appel depuis la terre)
  • 116117 – médecin en dehors des heures d’ouverture

Consultez la liste complète des numéros d’urgence en France et les lignes d’assistance.

Phrases médicales françaises utiles

Voici quelques phrases utiles à apprendre en cas d’urgence:

  • Besoin une ambulance: J’ai besoin d’une ambulance
  • J’ai eu un accident: J’ai eu un accident
  • Ma localité est…: Mon emplacement est…
  • Crise cardiaque: Crise cardiaque
  • Très malade: Très malade
  • Je suis en train d’accoucher: Je suis en travail
  • Où est-ce qu’on peut trouver un cabinet médical? Où puis-je trouver la chirurgie d’un médecin?
  • Au secours : Aidez-moi!

Découvrez d’autres phrases de français médical.

Ressources utiles

  • Ministère français des affaires sociales et de la santé ((Ministere des Solidarites et de la Sante);
  • Fonds complémentaire de santé solidaire (complementaire sante solidaire) – des informations sur l’accès aux soins pour les personnes à faible revenu;
  • Ameli – site Web contenant des informations et des conseils en matière de santé. Il existe également une ligne de conseils anglophone pour des informations sur l’assurance maladie française: appelez le 3646 depuis la France; +33 811 70 36 46 depuis l’étranger;
  • Cleiss (Centre des Liasons Européennes et Internationales de Sécurité Sociale) fournit des informations sur les soins de santé en France et le système de sécurité sociale;
  • Fédération nationale des centres de santé (Fédération Nationale des Centres de Santé) – trouvez un centre de santé local près de chez vous;
  • Le Planning Familial – informations sur la planification familiale et les centres français de planification familiale;
  • 3237.fr – trouver une pharmacie ouverte 24h / 24
Article Similaire
Latest Posts from AUDIKO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *