Les vagues de l’océan s’écrasent sur la barrière de la ville balnéaire

Crédit d’image: moodboard / moodboard / Getty Images

Les tarifs diffèrent pour les assurés qui contractent des polices d’assurance identiques en fonction de plusieurs facteurs de notation analysables. Les assureurs ont de bonnes raisons pour cette pratique. Dans le cadre des procédures analytiques, les assureurs étudient les statistiques pour calculer et gérer les risques lors de l’évaluation des demandes de polices et de l’établissement des taux de prime. Les résultats montrent que, selon la probabilité, certaines personnes présentent simplement un risque plus élevé et sont plus susceptibles de déposer des réclamations.

Théorie des probabilités et statistiques

La théorie des probabilités, une branche des mathématiques, est un moyen de prédire des événements aléatoires en analysant de grandes quantités d’événements similaires précédents. Les probabilités en statistiques sont les probabilités mathématiques qu’un événement se produise. Pour obtenir un rapport de probabilité, le nombre de résultats favorables dans un ensemble est divisé par le nombre total de résultats possibles dans l’ensemble. Le rapport de probabilité exprime la probabilité que l’événement se produise. Ce ratio est significatif pour les assureurs.

Assurance santé

Les assureurs utilisent la théorie des probabilités lors de l’évaluation des demandes de polices. Par exemple, les assurés qui fument du tabac courent un risque plus élevé de développer de graves problèmes de santé. Les statistiques montrent que cela entraîne souvent une augmentation des réclamations d’assurance maladie. L’âge et l’emplacement géographique du demandeur permettent également au souscripteur de prévoir les réclamations futures en fonction de la probabilité.

Assurance vie et rentes

En analysant les taux de mortalité, l’assureur considère le lieu de résidence du preneur d’assurance et les facteurs socio-économiques qui s’appliquent à l’âge et à la santé actuels du preneur. Cette analyse aide l’assureur à déterminer les taux et les options pour les polices d’assurance-vie et les rentes en utilisant la théorie des probabilités pour prédire le nombre d’années qu’un preneur d’assurance vivra.

Responsabilité et propriété – Auto et habitation

Les entreprises qui fournissent des assurances de biens et de responsabilité utilisent la probabilité pour évaluer les risques. Les données montrent que l’âge et le sexe du conducteur jouent un rôle dans la probabilité d’un accident de voiture. Le type de véhicule assuré, la situation géographique du conducteur et le nombre de kilomètres parcourus régulièrement sont des facteurs supplémentaires dont l’assureur tient compte lors de l’établissement des taux de prime en fonction de la probabilité. Par exemple, plus un preneur d’assurance parcourt de kilomètres, plus il est probable qu’il soit impliqué dans un accident. L’établissement des taux d’assurance habitation implique également la probabilité. Les facteurs pris en compte comprennent le type de système de chauffage dans la maison, l’emplacement et l’âge de la propriété et toutes les caractéristiques de sécurité supplémentaires dont il dispose.



Source link

, , ,
Article Similaire
Latest Posts from AUDIKO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *